Parcs nationaux USA

Visiter les plus grands parcs nationaux des USA

Étant une grande passionnée de voyage et de découvertes, j’ai décidé d’intégrer un road-trip sur le territoire américain dans mon voyage autour du monde. Visiter les plus grands parcs nationaux des USA est l’un de mes plus grands rêves de jeunesse. Je suis vraiment ravie d’avoir vécu cette aventure extraordinaire et enrichissante. Lisez mon retour d’expérience sur les 10 parcs nationaux que j’ai explorés. 

Le Grand Canyon en Arizona

Le parc national Grand Canyon en Arizona USA est le premier que j’ai visité. Il est localisé dans la partie ouest du pays. Ce site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Il accueillerait des millions de visiteurs chaque année. J’y suis arrivée en empruntant les routes de Los Angeles. Toutefois, il est également possible d’y accéder depuis Las Vegas ou Salt Lake City.

Parcs nationaux USA
Le Grand Canyon en Arizona

J’ai choisi la randonnée pédestre grâce auquel j’ai exploré le parc durant quelques jours. Le Grand Canyon promet un paysage spectaculaire surtout si vous choisissez de profiter d’une vue depuis les hauteurs du site. Munissez-vous de vêtements appropriés, car la température en hauteur des falaises et au niveau des vallées profondes est différente. Il fait beaucoup plus froid en bas.

Great Smoky Mountains

Créé en 1923, Great Smoky Mountains est localisé près de Knoxville. C’est aussi l’un des parcs nationaux des USA que j’ai eu la chance de visiter durant mon séjour sur le territoire américain. Ce site s’étend sur une surface d’environ 200 000 Ha.

Parcs Nationaux USA
Great Smoky Mountains près de Knoxville

La diversité des espèces végétales et animales constitue la particularité et la richesse de cet endroit. Des sentiers d’environ 1 300 km y sont disponibles pour découvrir toute la splendeur du parc. Nombreux sont les animaux en voie de disparition qui y sont encore présents notamment les salamandres. Great Smoky Mountains abrite de nombreuses cascades et montagnes. Certains d’entre eux atteindraient les 2 000 m.

Monument Valley

Situé dans la partie sud-ouest des USA, entre les états d »Utah et d’Arizona, Monument Valley est classé en tant que parc national en 1958. Ce site serait le fruit de phénomènes naturels. Les circuits explorés permettent d’apprécier une vue imprenable sur des paysages désertiques décorés par des grès rouges et pitons.

Parcs Nationaux USA
Monument Valley entre l’Utah et l’Arizona

Heureusement que je me suis munie à la fois de vêtements chauds et légers car la température au sein du Monument Valley oscille entre 3 et 32 °C. La hauteur et la diversité de formes des roches rouges constituent la beauté du site. Certains s’élèvent jusqu’à environ 400 m.  

Le lac Crater dans l’Oregon

La balade vers le Lac Crater est un circuit incontournable. Ce parc national, créé en 1902, abrite le lac le plus profond des USA (environ 590 m de profondeur). Il fut créé suite à l’éruption du Mount Mazama. À savoir que ce site s’étend sur une superficie d’environ 53 km².

Parcs Nationaux USA
Le lac Crater dans l’Oregon

La clarté du lac a suscité ma curiosité. Elle est d’une couleur bleue apaisante qui inspire le calme et la paix. L’eau est si nette qu’il est possible de voir des objets se trouvant à plusieurs mètres de profondeur. Je suis également allée dans le Watchman Overlook. C’est un endroit d’où les touristes observent le Wizard island.

Les Arches dans l’Utah

Les Arches en Utah font partie des parcs nationaux les plus célèbres des USA. Ce site est localisé dans le Sud-Ouest américain. Il a été reconnu officiellement comme parc national grâce à une décision du Congrès en 1971.

Parcs nationaux USA
Les arches dans l’Utah

Comme son nom l’indique, il regorge d’arches. C’est un endroit très fréquenté et visité. J’ai pu constater ce fait lors de mon parcours. En effet, j’étais souvent entourée de plusieurs autres visiteurs. En tout cas, cet endroit promet des paysages pittoresques et inattendus à travers les parcelles visitées, tantôt désertiques tantôt montagneux. Il paraît qu’il y neige même durant l’hiver.

Yellowstone dans le Wyoming

Yellowstone figure parmi les parcs nationaux des USA à ne pas manquer. D’ailleurs, ce serait même le plus vieux parc national du monde. Les paysages à découvrir dans les 4 coins de ce site sont somptueux. A noter qu’il fût créé en 1872.

Parcs Nationaux USA
Yellowstone dans le Wyoming

Un jour ne suffirait pas pour explorer la totalité des circuits de Yellowstone. Prévoyez-en 4 ou 5 pour ne rien rater. D’abord, j’ai débuté le parcours par le fameux Mammot Hot Spring localisé sur la partie nord du site. J’y ai découvert des surfaces volcaniques qui sentent le soufre. Ensuite, je suis allée vers l’Ouest pour voir le mouvement des geysers. Enfin, j’ai terminé ma visite par le Yellowstone Canyon avec ses canyons boisés. J’ai rencontré plusieurs sortes d’animaux notamment les élans. Il paraît qu’il y a également des loups et des ours bruns sur place. Malheureusement (ou heureusement ?), je n’en ai pas rencontrés…

Les grottes de Carlsbad au sud du Nouveau-Mexique

Les grottes de Carlsbad sont des parcs nationaux souterrains. Elles se trouvent à environ 1 km sous terre. Elles ont été officiellement proclamées comme site national en 1930. Pour une question de sécurité, il faut respecter rigoureusement les consignes indiquées par le guide.

Parcs nationaux USA
Les grottes de Carlsbad au Sud du Nouveau Mexique

Visiter ces grottes est une manière différente de faire du road-trip aux USA. Pour cette fois, j’étais obligée de laisser mes écouteurs pour ne rien perdre sur les informations émises par le guide. C’était une expérience exceptionnelle et insolite, car il fallait chuchoter pour parler et surtout ne toucher à rien. J’ai découvert des milliers de chauves-souris dans un espace situé à l’entrée de la grotte. C’est tout un phénomène lorsque vient le soir où ils sortent pour se nourrir.

Yosemite en Californie

Depuis sa création en 1890, le parc national Yosemite accueille chaque année des millions de visiteurs. Ce site est composé d’une vallée d’environ 13 km et d’un espace encore sauvage. Il serait l’un des plus anciens aux USA.

Parcs nationaux USA
Parc Yosemite en Californie

J’ai particulièrement apprécié le côté sauvage du parc national Yosemite. La vallée, quant à elle, regorge d’œuvres géologiques. J’ai pu observer des roches de toute sorte et un paysage qui sort de l’ordinaire. Les cascades, les séquoias et les rochers massifs vous éblouiront.

La vallée de la mort dans le Nevada en Californie

Le parc national de la vallée de la mort ou connu sous les termes américains « Death Valley » est créé en 1933. C’est sur ce site que la température la plus élevée au monde a été enregistrée. Elle avoisinait les 56 °C en 1913.

Parcs nationaux USA
La vallée de la mort dans le Nevada en Californie

D’ailleurs, ce que je retiens de mon passage à cet endroit est la chaleur caniculaire qui y règne pendant la journée et le froid important à la tombée de la nuit. Toutefois, ce parc national offre un paysage à couper le souffle avec ses dunes de sable à perte de vue. J’y ai également découvert des montagnes enneigées d’environ 4 000 m d’altitude. J’ai expérimenté le circuit sur le dos d’un cheval.

Les Everglades en Floride

Les fameux alligators de Floride se trouvent dans ce parc national déclaré en 1976 comme réserve de biosphère et patrimoine mondial de l’UNESCO. La particularité de ce site résiderait dans son grand marécage d’environ 200 x 80 km (Longueur x largeur).

Parcs nationaux USA
Les Everglades en Floride

Parcourir les circuits est une merveilleuse expérience, que je recommande aux adeptes d’aventures. Ce parc est considéré comme étant une zone d’humidité importante à l’échelle internationale. La moitié des espèces dans ce parc vivent sous l’eau. J’ai croisé sur ma route de nombreuses espèces d’oiseaux.

Conclusion

Je vous recommande vivement de consacrer plusieurs jours pour visiter chacun de ces 10 parcs nationaux aux USA pour découvrir pleinement la particularité de chacun d’eux. Cette liste n’est pas exhaustive. Plusieurs autres sites sont également ouverts au public sur le territoire américain.